Boursier d’un programme de formation antérieur

Mirnes vit avec sa femme et son fils à Zenica (Bosnie-Herzégovine), à 80 km de Sarajevo, où il travaille pour l’administration municipale. En 1992, au début de la guerre de Bosnie, le garçon alors âgé de 13 ans, a rejoint la Suisse seul, sans famille.

L’accompagnement et l’appui soutenu de sa famille d’accueil tout au long de son adolescence, tout comme le soutien offert par un fonds de formation lui ont ouvert les portes d’un gymnase économique en Suisse. Après son retour en Bosnie à l’âge de 16 ans, Mirnes a entamé des études en économie. Cette solide formation lui a permis de trouver un travail valorisant auprès de la municipalité. Aujourd’hui, il mène une vie engagée dans son pays encore marqué par la guerre, où de nombreuses personnes connaissent des situations de vie difficiles.